Tests

[Test] Dante's Inferno

C’est avec un certain soulagement que je reviens des enfers vous proposer le test de Dante’s Inferno , un nouveau Beat’em’All qui vient s’ajouter au panel Ps3 et Xbox 360 qui commence à s’étoffer , notamment avec des hits tels que Darksiders , Bayonetta ou encore God of War III prévue pour pour le 17 Mars

-Scénario :

L’idée de retracer l’épopée de Dante Aligheri était certes une idée originale mais également un pari très risqué que l’éditeur Electronic Arts n’a pas hésité à prendre.

Malgré quelques modifications scénaristiques justifiées pour les besoins du jeu , celui-ci reste dans l’ensemble très fidèle à  La Divine Comédie , et c’est avec joie que nous y retrouvons la plupart des éléments du chant de l’Enfer à savoir Virgil , Béatrice , Lucifer , Cerbère , Charon ainsi que les 9 cercles concentriques auxquels nôtre héros devra faire face tout au long de l’aventure.

Le point a soulever ici sera sans doute l’inefficacité des transitions qui rendra confus le joueur voulant découvrir l’oeuvre originale au travers de ce jeu

-Gameplay :

Nous avons affaire à un Beat’em’all pur et dur , les commandes très intuitives ne requièreront que très peu de temps d’adaptation pour ne pas dire aucun.

Le système d’évolution des compétences limité dans l’ensemble , ne compensera pas l’arsenal plutôt pauvre , à savoir : une simple faux et une croix sacrée ; ce qui rendra les phases de combats très répétitives pour ne pas dire lassantes au bout d’un certain moment.

Heureusement comme tout Beat’em’All qui se respecte un mode furie , baptisé ici « redemption » viendra apporter une pointe supplémentaire de carnage et ce associé à des séquences QTE très gores qui retranscriront parfaitement l’ambiance du jeu

-Graphismes :

Les tons sombres sont en parfaite harmonie avec le décor , facteur déterminant quant à l’ambiance du jeu.

Malgré les tons sombres , une certaine inégalité au niveau des graphismes est notable ; nous apprécierons en revanche les différents flashbacks de Dante au travers de séquences animées ainsi que le peu de cinématiques dont est pourvue le jeu

La fluidité du jeu reste dans l’ensemble très correcte et stable , nous somme pas loin des très appréciable 60 fps , ce qui est une aubaine car à côté de cela , attendez vous à ce que certaines pixels ainsi que l’anti-aliasing soient visibles

-Bande Son :

Tout est relatif dirons-nous , les cris d’effrois et de douleurs des joyeux résidents de l’enfer ne feront que renforcer l’immersion , les doublages quant à eux s’en sortent plutôt bien dans l’ensemble à quelques exceptions près , en parallèle de cela , les musiques collent parfaitement à l’ambiance chaotique de cette enfer

-Durée de Vie :

Le gros point faible du jeu , en effet il m’aura fallu pas moins 8 h de jeu pour en venir à bout en mode normal (et à un rythme plutôt cool…)

La possibilité de recommencer une partie sera malgré tout appréciable dans la mesure ou vous conserverez tout les skills et reliques amassés lors de la première partie , en parallèle de cela un mode arène similaire à un survival mode sera ajouté au menu

D’un autre côté nous regretterons ici que le jeu ne soit pas décortiqué en plusieurs chapitres , ce qui nous aurait fait gagner pas mal de temps dans l’optique d’obtenir les derniers trophées (dont EA nous a gentillement épargné le classique « Terminer le jeu en mode difficile »)

A noter qu’un addon baptisé « Trial of St.Lucia » proposera un mode multi-joueur online ce qui avec de la chance compensera la frustration de certains points évoqués ici

-Conlusion :

Là ou des titres tels que Devil May Cry , God of War ou encore Bayonetta s’imposent comme les références du Beat’em’All , fera malheureusement Dante’s Inferno pâle figure , quelques défauts qui entraveront d’un certain point de vue le plaisir du joueur seront avec un peu de chance corrigé lors du développement du 2 ème opus , car EA est bien décidé à nous (re)faire découvrir l’intégralité des quantiques de la Divine Comédie , comme peut en témoigner le message « à suivre » à la fin du jeu , reste à savoir si cette licence malgré tout bien pensée tiendra la route…

-Note Attribuée : 14 / 20

Vous pourriez également aimer...

S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments