Current Gaming, Tests

[Test] Heavy Rain

Nous y voilà !

Le fameux Heavy Rain qui a soulevé beaucoup de questions de par son concept novateur nous vient tout droit des studios Quantic Dreams déjà connues pour être à l’origine de jeux tels que The Nomad Soul ou encore Fahrenheit

Malgré les histoires de corruption qui ont rôdé autour de ce titre , nous allons voir si celui-ci méritait bien les notes attribuées ci et là.

C’est parti pour le test de Heavy Rain !

-Scénario :

Nous voici embarqué dans un thriller pour le moins original sous certains aspects mais digne d’un scénario hollywoodien.

Un tueur en série sévit sur la côte Est des Etats-Unis , plusieurs enfants âgés de 9 à 13 ans sont retrouvés noyés avec une orchidée posé sur leur poitrine et un origami dans la main comme signature de crime…

4 protagonistes ayant tous plus ou moins un rapport avec le tueur à l’origami seront sous les feux des projecteurs lors de cette aventure.

C’est donc aux côtés d’Ethan Mars dont l’enfant sera la cible du tueur , Madison Paige , Scott Shelby et Norman Jayden que vous vivrez ce thriller aux multiples scénarios possibles mais aboutissants tous au même dénouement…

Autant le dire tout de suite , le jeu sera réservé à un public adulte , celui-ci étant pourvu de séquences violentes et de scènes à caractère sexuel mais après tout « who cares ? »

-Gameplay :

Le gameplay bien qu’il ai soulevé plusieurs polémiques et qu’il nécessite un petit temps d’adaptation est tout a fait justifié par le genre du jeu…

Nous avons affaire ici à un gameplay donnant principalement lieu à des séquences de QTE qui tirent également profit de la fonction gyroscopique du pad Ps3.

Fonction gyroscopique qui jouera ici un rôle important quant à l’immersion et qui le rempliera avec brio car chaque mouvement aura minutieusement été étudié afin d’être retranscrit de la meilleur façon possible et de bluffer par la même occasion le joueur…

Malheureusement certains QTE n’étant pas assez explicites amèneront le joueur à faire des erreurs de choix contre son gré qui je le rappelle seront lourdes de conséquences quant à la suite du scénario , car bien que le jeu nous épargne les possibilités de Game Over , les morts des protagonistes seront quant à elles possibles…

A noter qu’il sera possible d’épier les pensées des personnages , un aspect du jeu qui jouera s’avérera être utile dans les phases d’explorations et qui apportera également une éventuel touche d’humour dans certaines situations…

-Graphismes :

Les studios Quantic Dreams n’y seront pas allé de main-morte car un casting aura été organisé afin de trouver les acteurs qui prêteront leur corps au motion capture (technologie qu doit son succès au film Avatar de James Cameron) et qui rendront les joueurs ébahit de par leur rendus respectifs.

Bien que cette technologie soit pour le moins immersif , elle sera également synonyme d’inégalité vis à vis du décor…

Sans oublier les interactions des personnages avec le décor qui rendront flagrant l’éventuel rigidité animé de celui-ci…

-Bande-Son :

La bande-son de Heavy Rain qui nous vient tout droit des studios de l’Abbey Road (mondialement célèbre grâce aux enrengistrements des Beatles) colle parfaitement à l’ambiance du jeu et elle amplifiera merveilleusement bien le stress du joueur lorsqu’il aura lieu d’être…

En parallèle de cela nous noterons par moment un décalage au niveaux des doublages des personnages et ce malgré le fait qu’il renforce leur charisme respectif…

-Durée de Vie :

Si un seul scénario suffit à vous convaincre , il vous faudra environ 10h pour finir le jeu , par contre si vous voulez vous repasser le film et par la même occasion découvrir les différentes fins et scénarios qu’il vous offre vous atteindrez très vite une durée de vie pouvant s’étaler sur plusieurs jours…

A noter que le DLC baptisé « Le Taxidermiste » vous aidera à prolonger le plaisir apporté par le soft ;)…

-Conclusion :

Heavy Rain s’impose comme un concept nouveau en matière de jeux-vidéo et malgré le côté cinématographique dont est pourvu le soft il n’en reste pas moins ce que l’on peut qualifier d’un jeu , avec ses qualités et ses défauts et qui contribuera au plaisir de l’éventuel joueur en possession de celui-ci.

-Note Attribuée : 16/20

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.