Retrogaming, Showcase

[Striptease] Le Presque Full Set des « Prizes Cartridges » Super Famicom ✨

Entête Gold Cartridges

A milles lieux de la conventionnelle cartouche grise, la prize cartridge ou gold cartridge est une denrée rare se distinguant par un éclat doré lourd de sens pour tout collectionneur de la Super Famicom.

Si ces cartouches au revêtement si particulier suscitent tant la convoitise, c'est avant tout parce qu'elles ont été réalisées à des quantités relativement infimes.

Il en existe cinq qui peuvent avoir été produites à une centaine d'exemplaires comme avoir été réduites au one of a kind, c'est-à-dire à un unique exemplaire.

Au terme de 5 années de recherches intensives, j'ai réussi à localiser et acquérir la 4ème cartouche de ce set qui certes restera à jamais incomplet et vous saurez bien assez vite pourquoi ! 😁

 

Super Bomberman 2 Taikenban
スーパーボンバーマン2 体験版

La gold cartridge Super Bomberman 2 était l'un des lots à remporter lors d'un tournoi parrainé par Caravan, événement indissociable de la firme de l'abeille.

Elle fut remise en quantités limitées et accompagnée d'une lettre de félicitations mais ne comporte ni boite ni notice.

Bien que la mention 体験版 (NDA : Taikenban signifiant "Demo") figure sur le sticker de la cartouche, le contenu reste à peu de choses près identique à la version retail.

En effet, les noms des sponsors du tournoi apparaissent avant le title screen.Super Bomberman 2 Gold Cartridge

 

Super Bomberman 5 Taikenban CoroCoro Comic
スーパーボンバーマン5 体験版 コロコロコミック

Le logo du célèbre magazine mensuel CoroCoro Comic surmontant celui de Hudson Soft n'est pas le fruit d'un hasard.

En effet, une fois n'est pas coutume, la précieuse était à remporter à l'issue d'un concours organisé en étroite collaboration avec le magazine et avait pour intérêt de proposer des maps additionnelles pour le "Battle Mode".

A l'instar de Super Bomberman 2 Taikenban, les gagnants recevaient la cartouche sans boite ni notice et accompagnée d'une lettre de félicitations.

Qu'il s'agisse de la première comme celle de Super Bomberman 5, rien ne permet d'arrêter pour sûr le nombre d'exemplaires produits, mais ces deux cartouches sont les plus faciles à dénicher du set.

Super Bomberman 5 Gold Cartridge

 

Super Tetris 2 + Bombliss Gold Cartridge
スーパーテトリス2 + ボンブリス ゴールドカートリッジ

La gold cartridge Super Tetris 2 + Bombliss était un prix destiné à un simple concours.

Pour des raisons obscures, peu d'informations ont filtré sur la nature de ce dernier si ce n'est que son issue aurait permis à 100 heureux gagnants de remporter la cartouche.

Super Tetris 2 + Bombliss Gold Cartridge

 

Kunio-kun no Dodge Ball Zenin Shuugou ! Tournament Special
くにおくんのドッジボールだよ全員集合!トーナメントスペシャル

Derrière ce titre à rallonge se cache la gold cartridge qui a mis ma patience à rude épreuve.

Nekketsu Kōha Kunio-kun est l'une des licences pour lequel je nourris un sentiment de nostalgie très spécial.

Elle fit l'objet de nombreux spin-off au nombre desquels Kunio-kun no Dodge Ball Zenin Shuugou ! fondé sur le jeu du ballon prisonnier.

En 1993, son énième portage à destination de la Super Famicom donnera le coup d'envoi d'une série de tournois régionaux organisée à travers tout le Japon : les "Technos Japan’s Dodgeball Tournaments".

Les huit régions constituant l'archipel ont chacune vu naître un champion à qui fut décerné un trophée, exprimé par un présentoir sérigraphié de la mention 勝者 (NDA : pour "vainqueur") et muni d'un compartiment pour y insérer la gold cartridge Kunio-kun no Dodge Ball Zenin Shuugou ! Tournament Special, accompagné d'une lettre de félicitations.

Kunio-kun no Dodgeball Tournament Special Gold Cartridge

En marge de ces 8 trophées, 50 gold cartouches ont été remises aux vainqueurs de chaque magasin participant à l'event.

Contrairement à la version retail, la version tournoi ne renferme qu'un seul et unique mode de jeu pouvant être joué à deux joueurs en simultané.

Kunio-kun no Dodgeball Tournament Gold Cartridge

Les 50 exemplaires de la cartouche en loose repassent plutôt régulièrement sur le marché du retrogaming, c'est une autre histoire s'agissant des trophées.

C'est en discutant dans un game bar japonais que j'ai pu rencontrer l'ancien propriétaire du kit qui partageait mes goûts ludiques.

D'après lui, il s'agirait du trophée de la région du Shikoku que j'ai pu négocier à un considérablement plus bas que celui du dernier exemplaire vendu chez Super Potato.

La sympathie du vendeur à mon égard et l'absence de la lettre de félicitations m'ont permis de réaliser une très bonne affaire malgré la rareté de ce genre de pièces rendant le prix souvent indiscutable.

En gros, c'est du take it or leave it ! (amateurs des Strokes, levez la main ! :mrgreen:)

A l'heure actuelle, j'ai pu voir 5 trophées défiler sur les 8 existants, l'un étant en ma possession.

Le deuxième a intégré la collection des deux frères derrière pseudo Adol, celui du Kantô est gardé sous scellé dans la vitrine de Mandarake Galaxy, l'exemplaire de Super Potato (probablement celui d'Osaka) a été vendu depuis belle lurette et un dernier fut récemment acheté à 300.000 ¥ sur Yahoo Auctions.

Gold Cartridges Full Set

 

Yam-Yam Gold Cartridge
ヤムヤム・ゴールドカートリッジ

La gold cartridge Yam-Yam découverte en 2005 a été envoyée à une seule et unique personne à la suite d'un concours organisé par le magazine Game-On!

Contrairement à ses homologues, la gold cartridge était conditionnée dans une boite au contenu similaire à la version retail et accompagnée de 4 cartes téléphoniques à l'image du jeu, d'un dessin dédicacé par le mangaka Tetsuhiro Koshita et une lettre de félicitations.

Aujourd'hui, ce fameux kit auquel il manque les 4 cartes téléphoniques d'origine dort dans la vitrine de Mandarake Galaxy et il est fort probable qu'il y reste encore de nombreuses années, ça leur fait une belle pub après tout...

Yam-Yam Gold Cartridge

J'ai comme beaucoup de personnes tenté de soumettre une offre sérieuse à plusieurs reprises, mais comme vous pouvez le deviner la réponse est toujours restée la même.

Yam-Yam Gold Cartridge Kit

Ces prizes cartridges sont incontournables pour un collectionneur de la Super Famicom et, malheureusement, la cible de personnes pétries de malhonnêteté.

Si les contrefaçons de jeux Super Famicom font nettement moins de bruit que des supports comme la Neo Geo Aes, sur Famicom sont désormais avérés, il en existe bel et bien.

Elles concernent les jeux commercialisés les plus cotés de la Super Famicom, mais non sans une once d'insolence, certains n'ont pas hésité à contrefaire ses prizes cartridges.

Le premier cas a été relevé il y a 4 ans sur un forum et faisait état de la transaction d'une gold cartridge Yam-Yam accompagné de la lettre de félicitations vendu par un vendeur thaïwanais à un collectionneur.

La lettre présentait la même police d'écriture, mais l'absence du dessin dédicacé et des cartes téléphoniques ont vite laissé le doute s'installer.

La supercherie a pu être dévoilée en analysant les contours où sont logées les vis, qui présentaient la même couleur grise que les jeux commercialisés alors que ceux de l'original sont censés être de couleur dorée.

En complément, le vendeur a pris l'initiative de contacter le staff de Mandarake Galaxy qui a revendiqué le statut d'unique propriétaire de la cartouche.


J'en profite pour mettre l'accent sur la gold cartridge de Kunio-kun no Dodgeball et quelques rares autres sample roms où détecter une contrefaçon pourrait être plus délicat.

Je vous révèle le tip pour déceler une crasse : soyez attentifs et jetez un oeil aux vis qui devraient être cruciformes.

Elles ne le sont pas ?

Alors c'est une contrefaçon, vous venez d'éviter une quenelle à quatre chiffres !

Vis Kunio-kun no Dodgeball Gold Cartridge

Finalement, devant ce verdict incontestable, le vendeur a été contraint de procéder à un remboursement intégral et de faire un méa-culpa en prenant le soin de dévoiler sa collection composée  d'un stock assez important de gold cartridges, mais je reste tout de même très sceptique sur l'authenticité de certaines.

De plus, j'ai été témoin de la remise en vente cette année de la fameuse contrefaçon sur le célèbre site d'enchères en lignes japonais, preuve manifeste de la mauvaise foi du vendeur puisque, jugeant l'affaire tassé depuis, il est possible qu'il s'agisse de ce dernier, profitant de la naïveté de collectionneurs chiffrée jusqu'à 500.000 ¥.

Fort heureusement, nous avons affaire à un vendeur complètement gonflé ou totalement ignorant qui s'est offert le luxe de fixer un prix de réserve, la transaction n'a donc pas eu lieu.

S’abonner
Notification pour

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
14 décembre 2012 9 h 42 min

Ultra classe : Là on rentre dans le collector de très haut niveau 😉

14 décembre 2012 13 h 46 min

je viens de découvrir ces cartouches, quels graal, voilà de vrais collectionneur je suis admiratif

14 décembre 2012 13 h 53 min

Salut !

Merci pour vos commentaires.

En fait, les 3 premières étaient relativement simples à chopper, surtout que j’ai pu les avoir à une époque plus profitable en terme de tarifs pratiqués.

En revanche pour Kunio-kun no Dodgeball, je voulais absolument un des trophées pour le peu d’exemplaires en circulation (8) mais aussi pour rendre hommage à ce spine-off qui m’a valu de bons moments de délires.

Et oui, je dois reconnaitre qu’il a été mon graal pendant 5 ans ^^

D’ailleurs je me suis mis en quête du kit MVS jap jusqu’à ce je me rende compte que c’était une exclu US 🙄

Lionarkh
16 décembre 2012 10 h 36 min

Ah je viens d’apprendre quelque chose aujourd’hui.
En même temps, ce ne sont que des cartouches JAP donc pour quelqu’un qui ne fait pas trop d’import et qui ne s’intéresse pas plus que ça au Retro-Gaming, normal de ne pas les connaitre.
Mais c’est une belle initiative de la part de NINTENDO d’avoir fait ces cartouches super collector.

16 décembre 2012 15 h 40 min

Y’a l’équivalent sur le territoire US avec Donkey Kong Country Blockbuster Championship 2 et la cartouche de compétition Starwing mais bon comme tu le soulignes je préfère le Jap 😀

18 décembre 2012 18 h 02 min

Superbes pièces même si je ne suis pas collectionneur de la Super Famicom j’ai d’autres démons et addictions (PC Engine HuCard, Mega CD, Neo Geo CD, etc.). Par contre il y a bien une édition rare d’un jeu SFC qui me fait de l’oeil, la version Jump no Sho de Tengai Makyou Zero, il y en a un exemplaire sur ebay en ce moment mais je crois que la boîte n’est pas d’origine car il n’y a pas le sticker holographique (mais le sticker est visible sur la cartouche du vendeur). J’aime tellement cette série et cette pièce embellirait ma collection Tengai Makyou.

18 décembre 2012 19 h 16 min

j’en ai choppé un near mint sur YAJ y’a quelques temps.

La notice est identique à la version commerciale mais la boite et la cartouche doivent tout deux arborer le sticker.