Tests

[Test] White Knight Chronicles

White Knight Chronicles , sorti il y’a plus d’1 an plus tôt au Japon , est un RPG issu des studios Level-5 déjà connus pour avoir développé des jeux comme Rogue Galaxy ou encore Dragon Quest VIII.

Celui-ci aura beaucoup fait parler de lui notamment grâce au chevalier blanc au look de mécha présent sur la jaquette ; détail très appréciable par la culture otaku qui raffole de méchas en tout genre.

Seulement , le charme certain apporté par ce chevalier au design futuriste suffira-t-il à convaincre le public ?

C’est ce que nous allons tout de suite au cours de ce test 😉

-Scénario :

Vous incarnez Léonard , un jeune garçon à l’âme de preux chevalier en quête de délivrer la princesse kidnappée de son royaume…

Ce début de scénario déjà-vu sera surtout une mise en bouche conduisant au revêtement de l’armure du chevalier blanc.

Ce genre de scénario très commun arrivera quand même à se démarquer grâce aux nombreux rebondissements qui joncheront vôtre aventure.

Pour en venir aux personnages , le casting est globalement assez banal et autrement dit le charisme se limitera à 2 ou 3 personnages qui sortiront du lot et d’avantage lorsqu’ils revêtiront d’une armure de chevalier…

-Gameplay :

Si vous n’avez pas trouver vôtre bonheur dans Final Fantasy XII , passez vôtre chemin…

Alors que la plupart des RPG essayent de rendre l’HUD le plus light possible White Knight Chronicles se retrouve quant à lui affublé d’un journal de combat dont l’utilité reste encore à prouver étant donné la vitesse à laquelle défile les informations.

Le système de combat ressemble plus ou moins à celui d’un mmorpg et celui-ci bien qu’il soit en temps réel trouvera son dynamisme uniquement dans les combos que vous pourrez lancer une fois les PA (Puces Action) requis.

Le choix des attaques s’effectue par le biai de cases dispatchés dans plusieurs barres d’actions , d’où l’aspect mmorpg du jeu.

Et ce n’est pas tout , ce même système de combat associé à la variété de monstres peu conséquente rendra vôtre aventure très lassante et répétitive…

On appréciera tout de même les nombreuses possibilités de customisation de son avatar dont le rôle n’est qu’accessoire dans la fil principal du jeu.

Vous pourrez néanmoins l’incarner dans les nombreuses quêtes multi-joueurs du soft ou celui-ci sera cette fois-ci sous le feu des projecteurs ou encore créer une ville à vôtre image qui se révelera être très pratique à un certain stade du jeu

-Graphismes :

Le jeu étant sorti il y’a plus d’un an au Japon , les graphismes sont dans l’ensemble dépassés , un anti-aliasing très présent et des baisses de framerate pourront d’ailleurs en témoigner…

Malgré ce détail , les environnements restent très appréciables même si l’on regrettera les cinématiques très peu présentes qui restent quant à elles magnifiques.

-Bande-Son :

Les musiques propres à l’ambiance médiéval du jeu restent assez convaincantes à contrario des doublages qui sont dignes de films hong-kongais de l’époque…

En effet les voix japonaises ont une fois de plus été retiré pour laisser place à un doublage anglais très médiocre ; médiocrité due aux nombreux problèmes de synchronisation voix / animation des lèvres qui rendront le joueur perplexe.

-Durée de Vie :

Si tout comme moi vous aurez le courage de passer outre les points négatifs du jeu , il vous faudra environ 24 h pour boucler cette première partie de l’histoire dont la suite est déjà disponible au Japon , d’où la durée de vie assez limitée du soft puisqu’il s’agit là seulement d’un tiers du scénario.

Cependant vous pourrez prolonger celle-ci en vous adonnant aux nombreuses quêtes mises à dispositions , sans oublier les quêtes additionnels que Level-5 prévoit d’ajouter chaque semaine.

-Conclusion :

White Knight Chronicles est un RPG tout ce qu’il y’a de plus classique , et malgré les réjouissances hâtives occasionnés par la sortie du soft , celui-ci n’en reste pas moins décevant , déception due en particulier au gameplay peu innovant et ennuyant , aux graphismes dépassés et au doublages de mauvaise facture…

On saluera malgré tout l’initiative de Level-5 quant aux quêtes additionnels moyennant aucun coût…

-Note Attribuée : 11,5 / 20

Vous pourriez également aimer...

4 commentaires

  1. blims a dit :

    C’est vraiment dommage que ce jeu a mit aussi longtemps pour sortir sur notre vieux continent, j’aurai pris le jeu s’il été sorti il y a un an mais là il y a FFXIII

  2. Je confirme ,

    Final Fantasy XIII relève de la claque graphique à contrario de White Knight Chronicles

    Les éditeurs parlent d’eventuels risquent avant de porter leur titres vers l’occident mais d’un autre côté ils oublient que la technologie avance ^^

  3. Filipe a dit :

    Hou! 11,5 pour WKC ! Dommage car, ce jeu était attendu par pas mal de monde en occident… Heureusement, il y a FFXIII 😉

  4. Je confirme , WKC demeure un RPG tout ce qu’il y’a de plus classique et qui plus est pourvu de défauts assez flagrants

    Peut-être que ca ira mieux avec la suite 🙂

    Ps : Bienvenue 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.