[Retrogame-Test] Undercover Cops

Bannière-Undercover-Cops1

Les fervents amateurs de retrogaming remarqueront que l'industrie du jeu-vidéo fait actuellement l'objet d'une grosse restructuration.

Outre les divers promotions accordées et les postes qui se succèdent , certains pionniers commencent à plier bagages pour laisser place à une nouvelle jeunesse...

C’est le cas de penseurs comme Yu Suzuki qui ne fera plus partie de l’écurie Sega dès la rentrée , du défunt créateur de Grandia , le regretté Takeshi Miyaji qui a rendu son dernier souffle il y'a quelques jours ou encore dIrem qui tirera sa révérence ce mois-ci.

Pour rendre hommage à ce dernier et dépoussiérer par la même occasion la catégorie Retro-Tests , j'ai voulu ré-approfondir le sujet Undercover Cops , un jeu qui a été porté uniquement sur Super Famicom , l'épisode Gameboy étant un spine-off , et façonné exclusivement pour le Japon et les Etats-Unis (j'en profite pour mettre l'accent sur les retouches scandaleuses de la version Arcade US).

Plutôt que de s’attarder sur les mondialement connus R-Type et autres Hammerin’ Harry , j’ai jugé bon de refaire découvrir ce must du beat’em all pouvant aisément prétendre au titre de « roi de la castagne » , avec un sacré bémol tout de même...

Scénario

Le scénario qui n'est pas sans rappeler les références du genre plonge le joueur dans le 3ème millénaire , en 2043 très exactement où un maire doit faire face à la convoitise de sa ville par un mégalomane du nom de Dr. Clayborn.

Pour ce faire , il décide d'engager les City Sweepers , une équipe de nettoyeurs free-lance composée de 3 individus :

 

 

Le premier , Zan Takahara est un ancien maitre de Karaté hirsute de 32 ans en quête de rédemption pour avoir tué accidentellement un homme ayant tenté d'agresser sa compagne.

 

 

Comme tout bon beat'em all qui se respecte , on a le droit au bourrin , américain de préférence , et c'est à Matt Gubler qu'à été confié ce rôle représentant un ex-footballeur talentueux exclu de la fédération pour avoir été considéré à tort comme une personne dangereuse.

 

 

      Le troisième à rejoindre cette Dream Team est de tout évidence une femme du nom de Rosa Felmonde ; cette dernière spécialisée dans l'auto-défense nourrit une haine insatiable envers les criminels  depuis la mort de son petit ami.

 

 

Pour mettre fin au stéréotype de la combattante aux pixels généreuses ,  Irem lui a conféré une certaine virilité en plus d'atouts qui lui seront , à elle comme aux autres , très utiles au cours de l'aventure.

Gameplay

Sur la forme , le portage d'Undercover Cops reprend à peu près tout les fondamentaux du beat'em all classique à un cruel défaut près :

Il se joue uniquement en solo.

La version arcade pouvant se jouer à 3 joueurs en simultanés , les développeurs ont semble-t-il préféré mettre en avant l'aspect technique du jeu au détriment d'un replay value très atteint.

Heureusement , le gameplay conserve sa fraîcheur d'époque et c'est tout à son honneur car c'est sans l'ombre d'un doute l'élément qui a contribué à son succès dans les Game Centers.

La palette de coups franchit habilement la frontière la séparant du versus-fighting pour s'accaparer ses quarts de cercles et d'autres éléments lui permettant de s'étoffer en conséquence.

Ainsi , on y retrouve de nombreux enchaînements , des projections mais aussi des dashs standards , aériens et 2 coups spéciaux pour chaque personnage , l'un étant plus dévastateur que l'autre mais également plus gourmand en consommation d'énergie.

Pour continuer à se démarquer du beat'em all conventionnel , l'arsenal s'octroie d'une inventivité assumée et loufoque au possible avec des briques , des motos voir des hummers en guise de projectiles , du poisson frais et des torches dans le rôle d'armes contondantes mais surtout des poteaux et des poutres pouvant raser la surface de combat en un clin d'oeil.
 

De plus , il est possible d'interagir avec le décor ou de s'en servir pour se défaire d'un ennemi , un bon coup de presse hydraulique ou une chute du haut d'un aéronef remettent toujours les idées en place.

Bien entendu , les tuyaux en-veux-tu-en-voilà sont toujours de la partie mais pour faire court : à peu près tout ce qui est à portée de main constitue une arme destinée alimenter le carnage , pour le meilleur comme pour le pire.

Graphismes

Lorsqu'il est question de portage , les développeurs ont tendance à revoir beaucoup d'éléments à la baisse et c'est souvent les graphismes qui en prennent pour leur grade.

Pourtant ici , le soft conserve agréablement sa finesse et aussi étonnant que cela puisse paraître aucun élément du décor ne manque à l'appel contrairement à la censure ravageuse qui a emporté la moindre pixel de sang.

Cette copie imparfaite n'égalera pas la version originale tant sur les points évoqués que sur l'animation globale mais la qualité de la réalisation reste de rigueur et peut se vanter de surpasser de nombreux rivaux de l'époque.

Les habitués reconnaitront le background post-apocalyptique tant apprécié par Irem mais le plus frappant reste les tons et les explosions similaires à ceux de Metal Slug , une empreinte laissant deviner l'implication de la future Nazca Corporation.

Bande-Son

La bande-son mélange des sons à la fois techno et jazzy, un coktail qui a déjà fait ses preuves dans d'autres hits de renommé , cependant elle ne marque pas vraiment les esprits malgré la dynamique qu'elle présente par moments.
 

En revanche , les bruitages sont un délice d'autant plus savoureux lorsqu'ils surgissent au rythme des coups ; de Zan en particulier.

Durée de Vie

La limitation de crédits imposée alliée à la difficulté oppressante du jeu rendent l'aventure corsée mais non insurmontable , ce qui penche en sa faveur compte-tenu du genre auquel il appartient.

Devant l'amputation du mode multijoueur , il faudra compter sur le challenge éprouvant du 1 cc pour y trouver un replay value conséquent si on exclut la possibilité de boucler les 5 niveaux avec les 3 personnages.

Verdict

Malgré l'absence d'un mode coopération pourtant instauré comme un standard , le gameplay novateur et la prouesse technique d'Undercover Cops s'efforcent de corriger le tir pour lui conférer un intérêt relatif à sa côte.

Les nombreuses subtilités dont il fait preuve font de ce beat'em all un jeu bien à part , un jeu qui a fait son chemin seul mais qui n'a en aucun cas perdu son cap pour atteindre le rang d'incontournable et démontrer d'avantage le savoir-faire d'Irem.

Certes aujourd'hui le navire d'Irem a sombré , mais pas sans une belle quantité de trésors à son bord qui n'attendent plus que des retrogamers en quête de reliques du passé.

Note Undercover Cops

Laisser un commentaire | Rétrolien |
  1. Nounours dit :

    Bon Retour et bon Test =D

  2. Or30 dit :

    Un sacré bon retour. Test superbe , apportant un gout de nostalgie…
    3NJ0Y!! :D:D

  3. Bababaloo dit :

    Roooghhh en voilà un jeu que je ne connaissais pas ! Merci pour l’information ! Faut que je me choppes ce アンダーカバーコップス sur Yahoo Auctions Japan. Vu que tu parles de la SFC, je te conseilles méchamment Nosferatsu !

    PS/ Alors l’hopital ? Tu en es out ? Tout c’est bien déroulé ?

  4. Bababaloo dit :

    PS/ Ouuuuch, il est cher sur YAJ ce jeu 8O

  5. Sp!nz dit :

    Nosferatu est top et surtout bluffant niveau réalisation mais j’en ai bavé avant d’en voir un mint , y’en a beaucoup trop de sunfade surtout au Japon.

    Gourmet Sentai Bara Yaro est pas mal aussi :D

    Si tu veux mon avis , cherche le Undercover Cops sur Ebay , il est beaucoup trop cher au Japon en général , c’est souvent le cas avec les beat’em all la-bas , Alien Vs Predator par exemple qui monte facilement à 15000 yens alors qu’il en passe des mints à 70 $ sur Ebay.

    Y’a pas à dire la Super Famicom est agrémenté de superbes beat’em all et de plateform games et faut le reconnaitre elle envoie plus que la Megadrive.

    Pour en revenir à l’opération , je suis sorti au bout d’une nuit comme prévu , l’opération était banal mais les soins sont vraiment lourds à faire et je suis toujours privé de ma mobilité , je suis saucissonné dans un bandage pour l’oedème , les hématomes , etc…

  6. neocalimero dit :

    Très bon test l’ami. Par contre j’aimerais bien trouver des photos des PCB Jap & US d’Undercover Cops pour pouvoir les identifier quand les vendeurs d’annonces ne peuvent confirmer la nationalité du jeu qu’ils vendent (ou qu’ils ne répondent simplement pas).

  7. Bababaloo dit :

    Ca va j’ai eu de la chance mon Nosferatsu est SUPER Mint:
    http://www.bababaloo.com/blabla-moi-psychopathe-le-retour/

    Sinon merci pour le conseil Ebay, comme c’est de la SFC NTSC-J mon reflexe fut YAJ et pas Ebay. Vais aller faire un tour sur la Baie. :D

  8. damien dit :

    Il est sympa ce Under Cover Cops. On sent vraiment la touche de l’equipe qui travaillera sur les Metal Slug par la suite.
    Vraiment dommage pour le mode multi par contre.

    Le jeu est un peu cher mais plutot simple a trouver. Disons que si on est pas trop regardant sur l’etat on doit pouvoir trouver entre 10,000 et 12,000 yens. Un peu plus pour du mint.

    Par contre Spinz je pense que tu exageres de beaucoup la cote du Alien VS Predator qui est trouvable plutot facilement pour 4000 a 5000 yens en bel etat.

    De mon cote je cherche depuis plusieurs semaines, voir plusieurs mois, a prix pas trop delirant un Iron Commando complet sur Super Famicom. Il me le faut pour rendre hommage au travail de Arcade Zone, ce fleuron francais de l’industrie videoludique de l’epoque :D
    Y’en a eu quelque uns sur Yahoo Auction l’annee derniere vers les 10,000 yens piece. Mais cette annee c’est le desert…
    Y’en a un sur Ebay a 414 dollars, le mec est un japonais qui fait du biz’ sur Ebay. il l a achete 11,000 yens sur une enchere que j’ai vu trop tard sur le site d’enchere japonais peu connu en France mbok.jp .
    J’ai propose au mec jusqu’a 25,000 yens mais il veut rien savoir, il veut maximiser le profit.
    Si quelqu’un a un plan pour l’avoir a moins de 20,000 yens ca serait le top.

  9. Sp!nz dit :

    @ Neocalimero : merci :) , j’essayerais de te trouver ça mais comme je t’ai dit le must reste la version alpha parfaite en tout point et en anglais ^^

    @ Bababaloo : Gaffe a Ebay quand même , c’est souvent « vend jeu mint » alors que ca relève plus du poor , je demandes des photos plus grandes dans les rares cas où y’a quelque chose qui m’intéresse , en général j’achète le retro jap sur place , t’es sûr de pas être déçu sur l’état :p

    @ Damien : Ca dépend où tu cherches après mais je confirme qu’Alien Vs Predator est hors de prix , du moins sur le Kanto.

    En même temps t’es du Kansai , et à Osaka qui plus est :mrgreen: , c’est le jour et la nuit au niveau des stocks et des tarifs mais le cas Iron Commando concerne les deux zones , c’est l’exemple typique de jeu devenu « maboroshi » depuis quelques temps.

    Je le cherche aussi mais en mint alors je peux attendre :roll: , y’a aussi les Sample Rom Square-Enix que je veux remplacer par du mint (type Mandarake) voir du neuf , mes exemplaires sont beaux mais il me manque très peu d’hibahin SFC et la plupart que j’ai sont mint alors autant continuer dans cette voie , si jamais tu les vois fait moi signe je ferai de même pour l’Iron Commando (du moins si je le prend pas avant :P)

    Ps : j’ai réservé mon billet , je m’installe et on se voit bientôt l’ami ;)

  10. Dentifritz dit :

    Nosferatu « sunfade » c’est quand même un comble si on y pense :mrgreen:

    Sinon Undercover Cops, ben c’est dur Irem quoi, ça veux tout dire pour moi 8)

  11. Ambseb dit :

    Trés bon test … ca me conforte dans mon achat … je viens de me le prendre sur YJA :)

  12. Sp!nz dit :

    J’ai vu ça , je te lis depuis Gamekult :D

    Content que tu sois enfin libéré de tes chaînes :mrgreen:

    D’ailleurs je te met tout de suite dans ma blogroll !

  13. Ambseb dit :

    Merci .. je vais faire de même … je suis sous le charme de ton blog … quelle belle collection jap tu dois avoir :D

  14. Sp!nz dit :

    Pour être franc je trouvais déjà le tiens magnifique sur Gamekult , il avait une certaine singularité et je m’y sentais bien en le parcourant , depuis le Japon également :D

    Pour le coup ton nouveau template est superbe !

    Et je crois savoir que les coupaings Neocalimero , Bababaloo et Dentifritz te suivaient également , t’as un Twitter ?

Laisser un commentaire

Abonnez vous à mon flux RssSuivez moi sur Twitter ! Ne manquez rien sur mon Instagram ! Retrouvez moi sur Facebook !
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :