[Dossier] The Ace Attorney / Gyakuten Saiban

Reprendre le blog m'imposait de trouver un sujet étroitement lié avec la fin de mon année universitaire en droit, c'est pourquoi j'ai le plaisir de vous présenter un dossier consacré à la série Ace Attorney :mrgreen:

Soyons clairs, je vais vous épargner les syllogismes juridiques, théories doctrinales et autres jurisprudences pour vous parler non pas en tant que juriste en herbe mais en tant que gamer.

The Ace Attorney connu au Japon sous l'appellation Gyakuten Saiban / 逆転裁判 est un jeu d'aventure, et plus précisément un visual-novel dans lequel vous incarnez un apprenti avocat du nom de Phoenix Wright (Naruhodō Ryūichi dans la VO).

Développé par Capcom et imaginé par Shu Takumi (Dino Crisis, Ghost Trick...), ce jeu unique en son genre allie phases d'enquêtes, nécessaires à la recherches d'indices et de preuves qui constitueront le dossier de la défense, et phases de procès durant lesquelles vous serez amenés à plaider à l'aide de celui-ci en faveur de votre client.

Triologie Phoenix Wright GBA

Le premier volet de la série injustement méconnue jusqu'à récemment est sorti en 2001 au Japon sur Gameboy Advance avant d'arriver chez nous en 2006 sur Nintendo DS.

On notera que le micro de la console a permis l'intégration d'un système de reconnaissance vocale réagissant à vos propres "objection".

Phoenix Wright Triologie DS

La série compte désormais 5 épisodes consacrés à l'avocat de la défense, 2 épisodes consacrés à son rival et procureur Benjamin Hunter (Reiji Mitsurugi), un cross-over avec la coqueluche de Level-5 dans lequel Phoenix Wright joue en définitive un rôle de héros subsidiaire, et aussi invraisemblable que ça puisse paraître, celui-ci fait également parti du cast d'Ultimate Marvel Vs Capcom 3.

Phoenix Wright vs Layton 4 & 5

Mais ce n'est pas tout puisque comme le veux la tradition chez Capcom, la licence a également fait l'objet de nombreux goodies, d'une adaptation en manga et cinématographique sur lesquelles je reviendrais plus loin.

Gyakuten Kenji & Gyakuten Saiban HD

A priori, l'on pourrait penser que la série est complètement barrée...

Et bien vous avez raison ! :mrgreen:

Cette simulation de plaidoirie reproduit dans les grandes lignes le système juridictionnel américain et force est de constater que ça marche car on prend vite goût à vivre par procuration le métier d'avocat.

Malgré une récente interview de Shu Takumi révélant que la série devait se conclure dans Phoenix Wright : Ace Attorney Trials & Tribulations, Capcom, bien décidé à exploiter sa poule aux oeufs d'or, a su une nouvelle fois convaincre son concepteur puisqu'un nouvel opus baptisé Dai Gyakuten Saiban a récemment été annoncé.

Un trailer est d'ores et déjà disponible.

A vrai dire, entre le Samuraï d'Acier, l'une des mascottes du jeu, et un erzatz de shinobi officiant en tant que procureur dans le 5ème épisode, il ne manquait qu'un pas avant de basculer dans l'air Meiji :mrgreen:

Outre le système totalement inédit en matière vidéoludique, la saga des Ace Attorney peut se vanter de faire l'objet d'un scénario incroyablement bien ficelé, d'un charac-design agréablement surprenant et, malgré le hardware, d'une bande-son absolument jouissive dont le succès a donné lieu à de grands concerts symphoniques.

Chaque personnage, en plus d'être affublé d'un nom délicieusement et le plus souvent pathétique, arrive à marquer les esprits par ses mimiques, ses tics verbaux, son histoire ou tout simplement par son charisme.

Un humour omniprésent dans des affaires dramatiquesIl n'est donc pas rare de s'éprendre d'affection ou au contraire d'un insolent degré de mépris à l'égard de l'un des acteurs de la série.

A ce sujet je pense particulièrement à Godot, procureur atypique du troisième volet nourrissant une telle passion pour le café qu'il pourrait prétendre remplacer un jour Georges Clooney.

Si les améliorations entre chaque opus ne sont pas très nombreuses, elles ont cependant le mérite de renouveler de manière non négligeable le gameplay.

Ainsi, le recours au Magatama, une pierre médiumnique remise par votre assistante Maya Fey (Mayoi Ayasato), sera tôt ou tard nécessaire à la découverte de nouveaux éléments permettant la poursuite d'une enquête.

Phoenix Wright Magatama & Bracelet

En ce sens, la série fera un autre bon à la sortie de Apollo Justice : Ace Attorney où Apollo (Housuke Odoroki) devra à l'aide de son bracelet déceler de fausses déclarations lors des phases de témoignages.

Godot dans toute sa splendeur !

Je vous l'accorde, ces deux mécanismes sont à l'instar de la coiffure du héros complètement tirés par les cheveux, mais il n'en demeure pas moins que le réalisme des faits constituant les différentes affaires est conservé (exception faite d'une affaire du deuxième opus qui n'a pas convaincu la communauté).

Cet épisode exclusif à la Nintendo DS sera suivi de deux jeux dans lequel vous exercerez en tant que procureur, et bien que le changement soit brutal Ace Attorney : Miles Edgeworth Investigations et Gyakuten Kenji 2, faute d'avoir bénéficié une version occidentale pour ce dernier, n'en restent pas moins tout autant appréciables.

La véritable évolution de la série tant en terme de gameplay que de graphismes viendra du dernier épisode en date : Phoenix Wright - Ace Attorney Dual Destinies, sorti l'année dernière sur Nintendo 3Ds.

Phoenix Wright Dual Destinies 01

Outre l'évolution vers une modélisation 3D et la prise en charge de la 3D stéréoscopique, le jeu embarque de véritables séquences animées et doublées, là où les épisodes sortis précédemment ne pouvaient faire mieux qu'une mini-séquence d'introduction à chaque affaire.

La nouvelle approche en terme de progression ne choque pas réellement mais a tendance à casser par moment le rythme du jeu puisqu'elle se fait au travers d'un trio de juristes composé de Phoenix Wright, Apollo Justice et de la nouvelle venu Athena Cykes (Kokone Kizuki).

C'est là le seul défaut que je lui reprocherais si on exclue mon regret de ne pas assister au retour de certains personnages issus des épisodes précédents.

S'agissant des éditions limitées, on en compte très précisément six à ce jour, toutes sortis exclusivement au Japon.

Gyakuten Saiban Mask Vision Murder Case Limited Edition

Contenu :

- 1 x Boîte spécifique (je précise quand même car avec l'e-Capcom Store on est jamais à l'abri des collectors en kit...)
- 1 x Exemplaire du jeu
- 1 x Manga
- 1 x Soundtrack
- 1 x Stylet pour DS
- 1 x Strap

Gyakuten Saiban Mask Vision Murder Case Limited Edition

 

Gyakuten Saiban 4 Limited Edition

Contenu :

- 1 x Boîte spécifique
- 1 x Exemplaire du jeu
- 1 x Pair d'écouteurs (bonus de précommande)
- 1 x Encyclopédie
- 1 x Animé

Gyakuten Kenji Limited Edition

Contenu :

- 1 x Boîte spécifique
- 1 x Exemplaire du jeu
- 1 x Mini-album orchestral
- 1 x Dvd contenant des séquences promotionnelles
- 1 x Manga
- 1 x Set de cartes représentant les protagonistes du jeu
- 1 x Etui de rangement de cartouches Nintendo DS
- 1 x Service de thé (Bonus de précommande exclusif à l'e-Capcom Store)

Un pack Premium Edition regroupant le jeu et une console DSi aux couleurs de Taihokun, la mascotte de la police, fut également commercialisé au tarif de 23940 ¥ pour l'occasion.

Dsi Gyakuten Kenji

Afin d'appuyer ce revirement de la licence Ace Attorney, Capcom s'est même associé avec Sega pour l'ouverture d'une attraction baptisé "Gyakuten Kenji in Joypolis" au sein du parc du même nom.

Ayant eu la chance d'y participer lors de l'un de mes précédents voyages au Japon, vous pourrez retrouver mon expérience dans l'article [Visite] Sega Joypolis.

Gyakuten Kenji 2 Limited Edition 

Contenu :

- 1 x Boîte spécifique
- 1 x Exemplaire du jeu
- 1 x Mini-album orchestral
- 1 x Dvd contenant des séquences promotionnelles
- 1 x Figurine 1/10 de Benjamin Hunter
- 1 x Strap (Bonus de précommande exclusif à l'e-Capcom Store)

Gyakuten Kenji 1 & 2 Limited Edition

Gyakuten Saiban 5 Limited Edition

Contenu :

- 1 x Boîte spécifique
- 1 x Exemplaire du jeu
- 1 x Figurine 1/10 de Phoenix Wright
- 1 x Jeu de stickers
- 1 x Etui pour Nintendo 3DS
- 3 x Jaquettes alternatives

Gyakuten Saiban 1 2 3 Naruhodō Selection Limited Edition

Contenu :

- 1 x Boîte spécifique
- 1 x Exemplaire du jeu
- 1 x Porte-clés réfléchissant de Phoenix Wright, Franziska von Karma ou Godot
- 1 x CD Drama "Suddent Combination"
- 1 x Artbook

Phoenix Wright Naruhodo Selection 123 Limited Edition

Si le préjudice subit pendant un temps par la série semble désormais réparé, il n'en demeure pas moins regrettable de constater le manque de considération de Capcom à l'égard des fans européens puisque Gyakuten Kenji, connu sous l'appellation Ace Attorney Investigations : Miles Edgeworth, n'a jusqu'à ce jour jamais été traduit en français et le deuxième épisode n'a quant à lui même pas franchi les frontières américaines.

Et je ne parle pas de Phoenix Wright : Ace Attorney - Dual Destinies ,servi non traduit et en version dématérialisée malgré de nombreuses pétitions lancés par fans.

Fort heureusement, il existe à l'heure actuelle plusieurs versions traduites par des équipes remarquables d'indépendants.

Pour l'heure exclusive au Japon, la compilation Gyakuten Saiban 1 2 3 Naruhodō Selection regroupant les trois premiers épisodes "liftés" de la saga a été récemment annoncé pour courant hiver sur l'eShop américain et sera de fait, probablement distribuée par la suite sur l'eShop français

S'agissant des goodies en revanche, aucune alternative, il faudra passer par l'import.

Phoenix Wright - Gyakuten Saiban Collection

Parmi ces derniers relativement nombreux mais hélas souvent typiques on relèvera notamment des éventails traditionnels, des porte-clés, des clear-files, des mochis à l'effigie du Samuraï d'Acier ou encore un coffret abritant un bouteille de vin pour les 10 ans de la série (qui a parlé de happy meal ? :mrgreen: ), idéal pour se faire un grog avec l'un des deux mugs produits à l'effigie de Godot.

Phoenix Wright Godot Mug

En matière de figurines, hormis celles des éditions collectors mentionnées plus haut, c'est clairement moins enthousiasmant puisque seule une gamme de Trading Figures à la réalisation douteuse existe à ce jour.

Cruella ou Von Karma ?

Cruella ou Von Karma ?

Je me demande encore si les "artisans" de ces monstruosités ne sont pas rentrés pétées d'un izakaya (bar pour boire un verre et manger sur le pouce) avant d'entamer leur réalisation.

L'idée de joindre des bureaux aux dites figurines est plutôt bien pensée mais l'absence du juge, moteur du procès, est à déplorer.

Il est intéressant d'ajouter que la célèbre compagnie Volks a dévoilé lors du Tokyo Game Show de 2008, un set de quatre figurines articulées très prometteuses.

Gyakuten Saiban Volks Figures

Cependant, on pourra uniquement se contenter d'images de prototypes puisque ces dernières ne verront hélas jamais le jour.

Toutefois, en guise de consolation, sachez que la société Tomytec a produit une série de six fèves représentant fidèlement les protagonistes de la série.

Phoenix Wright Figures by Tomytec

L'autre point fort de la série, je le disais, découle des compositions du talentueux Noriyuki Iwadare, un véritable génie ayant très largement oeuvré et qui de fait bénéficie d'une certaine notoriété locale.

Par conséquent, outre les traditionnelles Original Soundtracks associées à chaque épisode, les compositions feront l'objet de réinterprétations au cours de lives donnés par le Tokyo Philharmonic Orchestra sous la conduite de Noriyuki Iawadare.

La performance baptisée Gyakuten Saiban Special Courtroom 2008 Orchestra Concert ~Gyakuten Meets Orchestra~ fut vite immortalisée sur support CD et sur un DVD qui s'arrache aujourd'hui à prix d'or.

Gyakuten Saiban Meets Orchestra DVD

Petite anecdote, en ce qui concerne l'aspect audio de la série : saviez-vous que Shu Takumi officiait en tant que doubleur de Phoenix Wright dans la version  japonaise du jeu ?

Ce n'est qu'une fois arrivé à la lecture de ces lignes que l'on commencera à s'interroger sur un éventuel excès de fan service avec la version manga de la série décliné du point de vue de l'avocat de la défense et du procureur.

Manga Ace Attorney

A l'exception de rares cas, les scénarios de mangas de grosses licences ne volent généralement pas très haut, et il est clair que dans le domaine les mangas Ace Attorney Phoenix Wright et Ace Attorney Investigations n'arriveront pas à le cheville de certaines références tel que Détective Conan pour n'en citer qu'un.

De plus, les dessins ne sont pas insufflés par la même dynamique que celle du jeu-vidéo et manque par moment de convictions, rendant de fait la lecture ennuyeuse voir presque pénible...

D'ailleurs, ca fait pour ainsi dire presque 2 ans que je remets sans cesse à "plus tard" l'achat du dernier volume de Ace Attorney Investigations nécessaire pour finaliser ma collection.

Capcom aurait pu s'arrêter là mais comme vous vous en doutez déjà la réponse est non.

En effet, à défaut d'avoir eu l'idée de produire un animé qui aurait sans doute été un choix plus judicieux, un film reprenant la dernière affaire du jeu Phoenix Wright Ace Attorney a été diffusé dans toutes les salles nippones en 2012.

Sachez d'ailleurs que du papier-cul vendu à 420 ¥ le rouleau a été produit pour caractériser promouvoir le film...

Malgré le nombre d'entrées de salles et les éloges que certains lui ont porté, j'ai eu la "chance" de le voir sur place et je n'ai qu'un mot à vous dire : fuyez !

Si toutefois vous ne me feriez pas confiance vous aurez toute la liberté de vous forger votre propre avis prochainement puisque le film sera également diffusé aux Etats-Unis.

Laisser un commentaire | Rétrolien |
  1. Tibo dit :

    Waouh ! Énorme dossier sur cette série que j’adore, je renonce tout de suite à commencer une collection vu le nombre de goodies 8O
    Je suis d’ailleurs en plein Ghost Trick, que je conseille très vivement 8)

  2. Sp!nz dit :

    Haha et puis très franchement y’en a pas des masses qui valent le détour.

    Ghost Trick, oui il est top et c’est tout à fait normal que tu l’aimes autant puisque c’est Shu Takumi, l’auteur d’Ace Attorney qui l’a conçu :P

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :