[Striptease] Nintendo 3DS Aqua Blue

Malgré la détresse qu'occasionnait la quantité limitée de 3DS disponibles au lancement , c'est la conscience tranquille que j'ai pu me permettre de publier un article avant de me ruer dans le train pour aller chercher mon dû non pas à Akiba mais à Shibuya !

C'est donc le sourire aux lèvres que je me jette dans le magasin Tsutaya chez qui j'avais surpris par le plus grand des hasard une quantité encore assez importante de tickets de réservations , sachant qu'en parallèle ces même tickets de réservations se négociaient parfois à 40000 ¥ sur le marché noir...

Le moment où je franchis le seuil de l'espace dédiés aux jeux-vidéos fut aussi le moment où je perdu ce rictus plein d'impatience puisque tout était aussi normal que la foule quotidienne du carrefour de Shibuya.

La dizaine de clients présents dans le magasin me fit douter , et c'est donc d'un pas paniqué que je m'avança aux caisses pour finalement pousser un ouf de soulagement à la vue de ma 3DS qui m'attendait bien sagement...

Je sortis donc mon sésame et dégaina les Fukuzawa (le bonhomme sur les billets de 10000 ¥) pour régler ma 3DS Aqua Blue , les Films Protecteurs par Hori qui vont bien avec et enfin Super Street Fighter IV 3D Edition...

J'entends déjà mes collègues arcadiens gueuler au sacrilège , mais patience on va y revenir...

Je ne vous cache pas que la seule envie que j'avais , fut de poser mes fesses dans le premier café venu ; ce que je fis aussitôt (pratique d'avoir un Starbuck dans le magasin) pour la déballer sous le regard intrigué du staff avant de me rendre à Akiba pour noyer ma semi déception vis à vis de ce lancement relativement calme par une frénésie d'achats , mais ça c'est une autre histoire...

Maintenant entrons dans le vif du sujet...

Comme vous pouvez le voir , chaque acheteur bénéficiait d'un sac aux couleurs de sa console , un détail certes , mais c'est toujours un produit dérivé à ajouter à sa collection.

Et pour les plus fanatiques d'entre vous pourrez crier haut et fort "j'y étais" à vos petits-enfants même si ces derniers seront probablement trop occupés à profiter d'un hardware à la technologie qui nous dépasse actuellement :mrgreen: .

Au niveau du packaging de la console , rien d'intéressant à noter , la sobriété est conservée et c'est pas plus mal , en revanche les boitiers des jeux 3DS feront probablement couler de l'encre si ce n'est pas déjà fait...

En effet , je profite de ce déballage pour mettre l'accent sur ces derniers car malgré l'épaisseur revue à la baisse permettant une capacité d'agencement plus importante , l'intérieur et son côté "petit économiste en herbe" fait franchement peine à voir...

L'annonce d'Ubisoft concernant le retrait des manuels de leurs jeux pour causes "écologiques" a visiblement inspiré le géant Nintendo...

M'enfin quoiqu'on en dise faudra s'y faire maintenant que la machine est lancée 🙄 .

Maintenant roulement de tambour je vous prie pour la tant attendu Nintendo 3DS que j'ai le plaisir de vous présenter dans sa parure Aqua Blue et son contenu qui est le suivant :

 

-Un Support de chargement
-Un Bloc d'alimentation

-Un Stylet
-Une Carte SD à la capacité s'élevant à 2 Go
-Un Set de 6 cartes à réalité augmentée
-Un Guide de démarrage rapide
-Un Manuel d'instruction
-Un Livret de garantie

-Et enfin le Code Club Nintendo d'une valeur de 80 points (notons la présence de deux caractères supplémentaires à rentrer pour cette nouvelle génération de DS)

Il faut le dire , la console est vraiment magnifique , l'aspect satiné et les reflets omniprésents contribuent de façon évidente à sa beauté au profit de traces de doigts très prononcés mais cet inconvénient est toujours remédiable.

On garde plus ou moins ces marques en redécouvrant les boutons et modules ayant équipés les anciennes générations de DS tout en en découvrant de nouveaux , à commencer par la présence de non pas un mais de deux objectifs , l'un permettant la prise de photo binoculaire , l'autre en 3D stéréoscopique.

Toujours au niveau de l'écran supérieur , on trouvera un élément clé de la 3DS puisqu'il n'est autre que le curseur définissant l'intensité de l'effet 3D de la même manière que l'on règle le volume.

Cette fois-ci au niveau de la partie inférieur de la bête , le fameux stick analogique répondant parfaitement aux mouvements du pouce mais qui se contente en réalité d'émuler la croix directionnelle.

Le dernier changement notable concernera les boutons Start , Reset et Home bordant désormais l'écran inférieur.

L'allumage fait et les informations de l'utilisateur rentrées , on débouche directement sur un tutorial présentant les bases , les risques et les précautions à prendre lors de l'utilisation de la 3D pour rejoindre aussitôt le menu ayant lui aussi été remodelé pour l'occasion.

On y découvre pas mal de nouvelles fonctions allant du simple gadget tel que le podomètre aux programmes exploitant et vantant pour la plupart d'entre eux la particularité première de la console , le menu lui même étant la première chose que vous apercevrez en 3D.

-Caméra Nintendo 3DS : Comme je le disais plus haut , l'élément à noter ici sera la possibilité de prendre les photos en 3D , un avantage superflu pour une console de jeux mais qui reste néanmoins très intéressant lorsqu'on connait le prix d'appareils photos exploitants cette même fonction.

-Micro Nintendo 3DS : Un simple enregistreur de voix sur lequel je ne m'attarderai pas.

-Studio Mii : Pas de changements majeurs si ce n'est la possibilité de cloner un Mii à partir d'une photo préalablement soumise.

-Un Mini-jeu 3D : simple mais efficace , ce mini jeu aux allures de Rail-Shooter reprend le principe même du studio Mii mais cette fois-ci en insérant vôtre propre visage dans le casque chargé d'abattre vos ennemis , le tout toujours en 3D !

-Nintendo Zone : un module très intéressant avec lequel vous pourrez connectez vôtre 3DS aux bornes Wifi équipant tout les Mc Donalds du Japon ainsi que les stations présentes sur la ligne Tsukuba Express

Quant à savoir si on en profitera sur nos consoles européennes , j'en doutes fortement...

Pour finir je vous propose de nous attarder de ce pas sur ce qui est sans conteste la fonction la plus intéressante du lot et qui porte le doux nom de Réalité Augmentée

 

Alors la réalité augmentée , kézako ?

Beaucoup d'entre vous pensent avoir affaire à une première et pourtant sachez que ce système a déjà été exploité par le fameux Eyepet , ou plus précisément par l'association de la caméra et des cartes qui étaient fourni avec le jeu sur Psp.

Vous l'aurez deviné , il s'agit de donner vie et interagir avec un objet virtuel au travers d'une capture vidéo.

Des photos valant mieux qu'un blabla technique qui personnellement me dépasse , je pense qu'il va être grand temps d'inaugurer l'appareil photo intégrée à la 3DS

Outre les 5 Personnages représentant les licences les plus célèbre du géant japonais , la carte la plus intrigante du lot est sans aucun doute celle du cube , et elle ne l'est pas pour rien puisque ce dernier , à priori vivant , à la capacité de stockage bien importante , renferme 6 autres cubes contenant chacun un petit programme ou mini jeu.

La curiosité se lisant sur vos yeux et la fatigue se lisant sur les miens (j'y suis depuis hier :mrgreen:) je vous propose de commencer par l'unique programme exploitant les autres cartes fournies qui se limite à une simple matérialisation de ces dernières à la suite de laquelle il sera possible de les immortaliser sous plusieurs angles , tailles et enfin poses pour le moins cultes que les personnages ont abordé au court de leur carrière...

Et en 3D s'il vous plait !

 

Le deuxième programme vous permettra de matérialiser l'artiste qui sommeille en vous (c'est beau dit comme ça) puisqu'il s'agit d'un atelier artistique pourvu de plusieurs types de pinceaux , crayons couleurs , tampons et autres babioles digne d'un Purikura ambulant !

 

Le troisième et dernier programme reprendra simplement la fonction des autres cartes en mettant cette fois-ci vôtre Mii à l'honneur , certes il fallait s'y attendre...

Passons désormais au trois derniers cubes situés sur la rangée du bas qui renferme 3 mini-jeux exploitants de façon prodigieuse la fonction 3D et dans chacun desquels un boss vous attend avec au programme :

-Un jeu de tir sur cibles matérialisé dans un décor splendide

-Un mixe entre le jeu de billard et de plateformes requérant une certaine adresse

-Un jeu de pêche qui contrairement à ses homologues fera apparaître un boss de façon aléatoire

Les trois jeux auront le mérite de vous initier à cette technologie au travers de plusieurs niveaux et de vous habituer à cette 3D pour le moins déroutante au début mais tout autant surprenante.

De très bons divertissements qui je l'espère subiront de fréquentes mises à jours , compte de tenue de la durée de vie éphémère de ces derniers.

En bref , nous avons là un concept relativement intéressant qui ne demande qu'à voir l'arrivée éventuelle de nouvelles cartes...

Sachant que Nintendo est le plus grand producteur de cartes à jouer au monde , une production massive de ces "hanafudas next-gen" pourrait très bien être envisageable et apporterait donc un intérêt non négligeable à ces dernières : celui de les collectionner.

Les principales nouveautés du menu ayant été passé au peigne fin , je vous propose pour commencer de lancer un jeu DS...

Oui j'ai dit bien dit DS et croyez moi ca va être intéressant.

C'est donc dans l'idée de voir comment les jeux DS allaient réagir sur ce nouvel écran que j'ai inséré le jeu Crayon Shin-Chan Shokkugan ! Densetsu o Yobu Omake Daiketsusen !!

Bien évidemment pas de 3D (je vous vois venir bande de malins) mais ce n'est pas là où je voulais en venir...

En effet , avec Nintendo qui dit nouvelle console dit nouvel écran , et à contrario de la DS XL qui conservait le ratio 4:3 sur lequel les jeux de la première génération était conçues , vous n'êtes pas sans savoir que le ratio de ce nouvel écran est de l'ordre du 16:9

Comme il fallait s'y attendre , nous avons le droit à deux belles bandes noires de part et d'autres de l'écran , et là ou la DS XL réussit à compenser ce désagrément par un rehaussement de l'image , la 3DS quant à elle se ramasse lamentablement puisqu'il n'y a pas la moindre option permettant un étirement de l'image , ce qui reste relativement décevant...

Deuxième et dernier point important avant d'aborder le cas des jeux spécifiques à la console :

Contrairement aux jeux 3DS qui sont officiellement zonés , sachez que les jeux DS en provenance de régions différentes continueront à tourner sans aucun restriction (à l'exception de ceux exploitant les fonctions DSI)

Un avantage indéniable pour peu qu'il s'agisse là de vôtre première 3DS car nul ne doute que ces maudites bandes noires encourageront les joueurs à ressortir leurs anciens modèles pas si obsolètes que ça finalement

Concernant mon choix , qui je l'admet peut paraitre inconsidéré pour le propriétaire d'une borne d'arcade que je suis , plusieurs raisons m'ont poussé à m'orienter vers Super Street Fighter IV 3D Edition à commencer par l'absence de voix japonaises sur la version européenne...

Ajouté à cela il sera sans doute le meilleur candidat pour tester la qualité du Wifi et pour m'assurer malgré mon pessimisme si les jeux de bastons ont bel et bien un avenir sur ce support.

De plus , je ne vois pas l'intérêt de me procurer d'autres jeux pour le moment , le line-up de lancement n'étant pas exclusif , ca fait déjà un moment que j'ai réservé le modèle Cosmo Black sur lequel je profiterai cette fois-ci des softs sortis en France en attendant l'arrivée de Gyakuten Saiban Vs Layton et autres potentielles exclusivités japonaises

Pour finir Super Street Fighter IV 3D Edition s'inscrit comme un des softs les moins chers parmi la sélection proposé pour ce lancement...

 

Dès le boot du jeu , je m'empresse de retirer la 3D pour constater le rendu original du soft et à vrai dire je ne me souviens pas avoir apprécier des graphismes aussi fin par le passé et encore moins avoir audit une stéréo aussi remarquable !

A croire que l'argument de vente principale même m'en fait oublier ces prouesses techniques...

Le jeu étant j'ose l'espérer plus ou moins connu par la plupart d'entre vous , je vous passe les détails et vous emmène directement sur le ring au côté de Ryu...

Pour simplifier les commandes , Capcom a ajouté un système de raccourcis (disponibles dans deux configurations bien distinctes) présents au nombre de 4 sur l'écran inférieur mais malgré cela je ne tournerai pas autour du pot...

Le verdict est sans appel puisque c'est le point fort même de la console qui m'amène à dire que les jeux de bastons n'auront pas leur place sur cette hardware.

Vous n'êtes pas sans savoir que 3DS oblige le joueur à maintenir la console dans un angle de vision précis pour profiter d'un rendu bluffant (et encore c'est un euphémisme) mais qui peut également faire très mal au yeux à la moindre inclinaison.

La logique veux que l'action occasionnée par les versus fighting soit relatives aux touches pressés et ce peu importe que la prise en main soit intuitive ou pas , autrement dit la console bougera fatalement à un moment ou à un autre vous assénant un double ko , l'un étant réservé à vos yeux l'autre à vôtre personnage pour peu que vous n'ayez pas encore adopté les raccourcis ou la gâchette gauche clairement inexploitable aussi bien en mode normal qu'en mode 3D.

Et à moins d'avoir des doigts de liliputiens qui pourrait assurer une prise en main stable lors de la manipulation du stick qui vient empirer la chose , le problème resterait dans le cas présent le même.

Le plaisir d'un jeu de baston étant à 90 % lié au gameplay , je pense qu'il est inutile d'en suggérer un test car bien que le plaisir audio-visuel soit présent , ca sera hélas tout ce qu'on pourra en tirer...

Attention néanmoins à bien nuancer mes propos car je parle bel et bien du cas Super Street Fighter IV 3D Edition et non pas de la console qui malgré ses quelques défauts évoqués plus hauts demeure jusqu'à présent quasi parfaite...

D'autant plus qu'il s'agit là seulement de mes impressions à froid et ce malgré le nombre de fois qu'il m'ait été donné de la voir durant ces derniers mois...

Nul ne doute que la 3DS a encore de nombreuses facettes à dévoiler que l'on découvrira au fur et à mesure que les mises à jours arriveront et que les jeux sortiront

Ce qui est sur c'est que la 3DS n'est malheureusement pas parfaite , et c'est d'autant plus flagrant lorsque l'on constate l'autonomie de la batterie qui l'équipe.

Après tout il y'a toujours un compromis quelque part et en ce qui concerne la 3DS , ce dernier point sera tant bien que mal compensé par la fonction le curseur accompagnant la 3D qui permet de s'en passer au profit d'une autonomie potentiellement plus élevée...

 

Pour conclure , sachez que c'est en dépit de ces quelques points négatifs relevés sur la 3DS que je vous encourage à vous la procurer d'urgence...

Les joueurs ayant eu l'occasion de la tester dernièrement au Caroussel du Louvre ne feront que renforcer mes propos annonçant un très bel avenir pour cette console certes minimaliste mais qui marquera un pas de géant contrairement à son ancêtre , le regretté Virtual Boy duquel elle a su tirer des leçons à commencer par des maux de têtes remplacés au profit d'une expérience de jeu sans précédents 😉 .

On entre décidément dans une nouvelle ère...

Laisser un commentaire | Rétrolien |
  1. Cactuz dit :

    J’ai bien suivi tes déboires pour rédiger cet article via Twitter mais tu nous as pondu quelque chose d’exceptionnel, de complet et de différent des autres déballages que l’on peut voir!

    Un grand bravo, j’espère que tu profiteras de ta console pour augmenter ton rythme de parution haha :p

  2. Sp!nz dit :

    Merci :mrgreen:

    Oui là je pense surtout que j’ai mérité un bon festin et une bonne nuit de repos (je suis dessus depuis hier)

    Bonne lecture !

  3. DilanNoKaze dit :

    Merci à toi pour cet excellent déballage qui me conforte quand à un futur achat d’une 3DS européene ! En vue de tes remarques j’éviterais Street Fighter et j’attendrais plutôt Layton & Kingdom Hearts. Je n’ai de toute facon jamais été très fan des jeux de baston :mrgreen:

    Bon jeu en tout cas !

  4. FeRiN! dit :

    Erfff…. arrêtes de nous faire saliver, sa donne encore plus envie dans avoir une 😐 Maintenant c’est clair, je m’en prend une le day one, avec Street Fighter, vu les autres titres du lancement. Après plus qu’a attendre KH:3D et je serais aux anges 😀

  5. Sp!nz dit :

    Héhé , un excellent choix

    Juste un conseil , n’essayez jamais de mitrailler une 3DS en pleine action sous peine d’avoir l’impression de loucher pendant un bon moment

    J’en fais encore les frais mais avec ces beaux et à la fois foutues reflets c’était pas évident de sortir des clichés qui rendent hommage à son look

  6. Sp!nz dit :

    @ FeRiN! : t’es sur que t’as tout compris en ce qui concerne le passage sur SSF43DE ? :mrgreen:

    Sinon prend toi plutôt Layton , le rendu est exceptionnel et là la 3D à le mérite de te faire vivre l’aventure d’une tout autre manière

    Inutile de préciser que le scénario est le point fort de la saga , après tout c’est du level-5 , une valeur sûre !

  7. Gohanblog dit :

    Excellent déballage, on sait maintenant a quoi s’attendre, j’adore !

  8. neocalimero dit :

    Compte rendu super intéressant

  9. bababaloo dit :

    Un compte rendu plus que détaillée et très agréable à lire !
    A bientot sur SSFIV en online l’ami 8)

  10. Sp!nz dit :

    Merci 🙂

    @ Bababaloo : et pourquoi pas maintenant ? 😀

  11. Bababaloo dit :

    Car je suis au bureau 🙁
    Il me faut ton code ami aussi que je te rajoute de mon côté !

  12. Sp!nz dit :

    Je finis mon article qui d’ailleurs t’intéressera et je te file ça dès que possible 😉

  13. Bababaloo dit :

    Moi je me dis que c’est un Article sur la dernière Cave Matsuri 8)

  14. Bababaloo dit :

    Ok j’attends alors ^^
    Oublie pas ton code ami l’ami ! 8)
    PS/ Si tu y penses poste le sur mon blog que je t’oublie pas.

Laisser un commentaire