[Striptease] Dreamcast Regulation #7 1st Print

Bannière Consoles Collector

La Dreamcast Regulation #7 souvent abrégée R7 est un modèle issue de la volonté inébranlable de Sega à vouloir étendre sur le marché ce qui restera sa dernière console.

Sortie en Mars 2000, elle fut initialement produite à 200 exemplaires et vendue 49800 ¥ uniquement aux établissements de Pachinko affiliés à Sega avant que la firme ne cède sous la pression des fans souhaitant voir cette dernière commercialisée.

Dreamcast R7 Shipping Box

La "retail version" qui en découlera sera produite à 2000 exemplaires et vendue dès le 6 Septembre 2001 exclusivement sur le Sega Direct Store au tarif de 9800 ¥ afin de coïncider avec la sortie de Shenmue II.

Dreamcast R7 Shipping Box Content

Toutefois, cette version grand public la hissant ainsi comme l'un des modèles les plus courants de Dreamcast est à nuancer avec la 1st print (ou "mail order edition") à bien des niveaux à commencer par son contenu relativement rudimentaire limité à :

  • - 1 x Console Dreamcast Regulation #7
  • - 1 x Manette Dreamcast Regulation #7
  • - 1 x Dreampassport Regulation #7
  • - 1 x Set d'Instructions
  • - 1 x Câble RGB
  • - 1 x Câble d'Alimentation
  • - 1 x Câble Ethernet

Quant au pack réservé aux établissements de Pachinko dont il est question ici, il était envoyé au sein d'un carton spécifique et était constitué de :

  • - 1 x Console Dreamcast Regulation #7
  • - 1 x Manette Dreamcast Regulation #7
  • - 1 x Dreampassport Regulation #7
  • - 1 x Set d'Instructions
  • - 1 x Câble RGB
  • - 1 x Câble d'Alimentation
  • - 1 x Câble Ethernet
  • - 1 x Logiciel Regulation #7
  • - 1 x Boite de Goodies
  • - 1 x Sticker Regulation #7
  • - 1 x Documentation Spécifique
  • - 1 x Prise Modem Double

Dreamcast R7

La console agissait dans le cas présent comme terminal réseau par lequel tout joueur de pachinko pouvait bénéficier d'un accès à un service d'informations fourni par le logiciel inclus et moyennant 5000 ¥ par mois.
 

La boite de goodies joint au pack abritait divers accessoires surprenants parmi lesquels on compte :

  • - 2 x Tongs de Massage
  • - 2 x Grattoirs
  • - 1 x Dragonne
  • - 1 x Cendrier de Poche

Pour l'anecdote, le "Regulation #7" fait référence à la loi du code pénal japonais prohibant les jeux d'argent.

 

Un établissement de Pachinko proposera toujours de nombreux lots en échange du montant adéquat de billes, malheureusement ce domaine très lucratif reste très étroitement lié à la pègre japonaise : les yakuzas.
 

Il n'est pas donc pas rare de croiser des établissements douteux implantés à proximité des Pachinkos, pratiquant la reprise de lots contre leur valeur monétaire.

[Concours] Un Sticker Mural à Remporter

De nos jours, tout collectionneur a été confronté au moins une fois au scénario suivant : un vulgaire sticker d'enseigne ou de prix collé nonchalamment en plein milieu de la boite cartonnée d'un jeu ou d'une console, mais pourtant bien présent.

Malgré l'existence de nombreux remèdes de grand-mères, beaucoup se sont déjà vautrés dans leur tentative de sauvetage du précieux, les faisant aussitôt hurler comme des damnés.

Aujourd'hui je vais vous donner l'occasion d'inverser la tendance en vous proposant de remporter un sticker mural d'une valeur de 50 € à l'issu d'un petit concours organisé en partenariat avec Pop Stickers.

Comme son nom l'indique, cette boutique spécialisée dans la confection de stickers muraux propose une grande variété de modèles répartis sous plusieurs thématiques dont celle des jeux-vidéo.

Ces stickers fabriqués en vinyle sont disponibles en 26 couleurs, adhèrent à de nombreuses surfaces et contrairement aux nuisibles évoqués plus haut, ne laissent pas le moindre résidu de colle sur les murs.

Alors si l'envie d'embellir votre salon, cuisine, chambre, toilettes ou encore gaming-room vous parle il vous suffit pour cela de :

  • Indiquer sur ce billet quelle serait pour vous la décoration idéale pour votre gaming-room ?
  • "Like" la Page Pop Stickers

Un seul commentaire, pour peu qu'il soit pertinent, sera pris en compte par personne, cependant il est tout à fait possible de doubler voir de tripler vos chances de gains en remplissant les conditions suivantes :

"Grâce @Spinz_Show_Room, je participe au concours pour remporter un sticker mural personnalisable d'une valeur de 50 € http://wp.me/p11Khs-2ZV"

Résultats :

J'ai procédé au tirage au sort et il s'avère que l'heureux gagnant du concours est Jessy à qui un mail a d'ores et déjà été envoyé à l'adresse renseignée.

Félicitations à lui et merci à tous pour votre participation !

En attendant un éventuel prochain concours, je vous souhaite de bonnes vacances d'été et vous invite à revenir dès que possible pour votre dose de current-gaming, arcade & retrogaming japonais.

[Visite] Game Center Playland

Si le doseur arcade que vous êtes n'a pas trouvé en Joypolis un intérêt justifiant le déplacement jusqu'au Decks Tokyo Beach d'Odaiba, le game center Playland risque bien de vous faire revenir sur votre décision.

Bornes 04

Situé en plein coeur du 4ème étage, entre la cacophonie des stands de tirs sur ballon de baudruche et le fumet émanant du musée de Takoyaki , Playland est un véritable centre nevralgique pour tout otaku qui se respecte, un petit havre de paix où le temps semble s'être arrêté entre les années 70 et 90 , et ce n'est pas le sol en dammier qui nous contredira.
 

En effet, ce game center digne d'un musée abrite les vestiges de l'Amusement tel qu'il se présentait à l'époque.

Bornes 03

Les amateurs de flippers peuvent ainsi profiter de plateaux peu courant de nos jours tel que celui de Super Mario Bros. Mushroom World tandis que les joueurs arcade préféreront sans doute chevaucher la bécane de la borne Super Hang-On.
 

Le décor n'échappe pas à la règle et reste aussi figé dans cette époque avec de nombreuses affiches d'idoles cheap au possible, des pancartes vintage en veux-tu en voilà, des figurines à la peinture rongée par les années et les premiers numéros de l'incontournable magazine de prépublication de manga hébdomadaires : le Shōnen Jump.

Bornes 05

Lorsque l'on sait que ces derniers se négocient à prix d'or on ne peut que se laisser distraire par un tel panorama et faillir lamentablement dès le premier niveau d'un Xevious.
 

Nul ne doute que le tonneau à échelle 1/1 de l'incontournable Kurohige Kiki Ippatsu (plus connu sous le nom de "Pic Pirate !" par chez nous) en surprendra également plus d'un.

Bornes 01

Le nombre de spécimens dont je ne soupçonnais pas l'existence est tel que je ne peux que vous inviter à vous y rendre dès que possible sous peine de passer à côté d'une expérience inédite et de rater de nombreuses reliques du passé comme un distributeur Coca-Cola datant de 1955 ou un superbe diorama de la ô combien méconnue série Kinnikuman
 

Le game center Playland suit les horaires imposées par le 4ème étage du complexe du Decks Tokyo Beach et demeure accessible de 11h à 21h.

Quant à l'époque qu'il suit, c'est une tout autre histoire...

[Striptease] Famicom Mini 20th Anniversary Collection Boxes Set

L'anniversaire de l'empereur japonais est un événement national que peu se sont risqués à compromettre.

Pourtant, au cours de l'année 2003 , sa majesté subira malgré elle un terrible affront de la part d'une entité répondant au nom de Nintendo.

En effet, pour célébrer les 20 ans de sa mythique console 8 bits et marquer à la pierre blanche l'arrêt définitif de sa production, la firme d'Osaka n'hésita pas à organiser une multitude d'opérations promotionnelles parmi lesquelles on comptera 1 an plus tard, et à défaut d'avoir remporté l'une des 4000 Gameboy Advance SP Famicom 20th Anniversary, la mise en vente d'une Gameboy Advance SP Famicom Color (présentant une variation tant au niveau du packaging que du coloris) et le lancement de la Famicom Mini Collection.

Ainsi, le 14 Février 2004 marqua  le portage sur Gameboy Advance de 10 hits ancestraux habillés pour l'occasion d'une parure inédite.

Famicom Mini Collection Vol.1

Vendus au tarif de 2000 ¥ / pièce, ces derniers bénéficièrent d'une campagne promotionnelle très alléchante à l'issu de laquelle il était possible, après avoir enregistré le set complet sur le Club Nintendo, de recevoir un luxueux étui permettant de les agencer avec panache.
 

Fort du succès rencontré par le premier volume, Nintendo n'hésitera pas dès le 21 Mai 2004 à proposer un second volume Famicom Mini Collection soumit à la même offre aguicheuse.

Famicom Mini Collection Vol.2

Notons que chaque étui renferme une notice ainsi qu'un flyer félicitant l'acquéreur pour avoir compléter le set.

 

La Famicom Minimania se conclura finalement par la sortie d'un troisième volume, le 10 Août 2004, piochant cette fois-ci dans le catalogue du Famicom Disk System.

 

Famicom Mini Collection Vol.3

Plus que de simples objets commémorant la naissance d'une console bouleversante à de nombreux égards, ces étuis sont à l'heure actuelle considérés comme de véritables pièces de collection.
 

A maintenant moins d'1 mois du 30ème anniversaire de la Famicom, les lèvres des pontes de Nintendo restent mystérieusement scellés.

Devrions-nous mettre ce silence sur le compte de l'éventuel coup de mou occasionné par l'E3 ? ou considérer que la console serait subitement devenue vétuste à leurs yeux ?

Dans tout les cas, la nostalgie qu'évoque ce joyau 8 bits carats fait de rouge et de blanc lui est définitivement acquise.

[Striptease] Mon Game Center Privé

Bannière Game Center

Avoir une borne d'arcade chez soi c'est bien, en avoir plusieurs c'est mieux !

Depuis que la Sega Blast City a rejoint mon espace ludique et à mesure que les PCB s'entassaient, le besoin de passer à un stade supérieur se fit vite ressentir.

Game Center

Certaines licences me tenant tout particulièrement à coeur nécessitent l'achat d'une borne d'arcade dédiée, c'est pourquoi j'ai décidé après mûre réflexion d'investir tout mes économies afin de me constituer un Game Center privé...

 

à échelle 1/12 :mrgreen:

Après avoir constaté un intérêt grandissant pour ces mini bornes d'arcade, et force est de constater qu'aucune réelle info fiable ne circule à leur sujet, j'ai pensé joindre l'utile à l'agréable en concoctant un petit dossier qui je l'espère mettra fin à de nombreuses interrogations et / ou heures de recherches :)

La collection des Sega Boku no Game Center a été produite en 2005 sous le label Sega Prize afin d'alimenter les UFO Catchers des Game Centers.

Bien que l'alternative de l'achat dans une enseigne spécialisée ait toujours subsisté pour les mauvais joueurs réfractaires au jeu du grappin, elles n'ont jamais réellement été commercialisée contrairement à ce qu'affirment certaines légendes urbaines.

Sega Boku no Game Center Diorama

Déclinées en 2 volumes, ces sets reprennent les courbes des bornes d'arcade les plus sexy et populaires de la firme, qu'elles soient génériques ou dédiées.

Le volume 1 est composé de:

  • 1 x Astro City en TATE
  • 1 x Astro City en YOKO
  • 1 x New Astro City en YOKO
  • 1 x UFO Catcher

Le volume 2 est quant à lui constitué de :

  • 1 x Astro City en YOKO
  • 1 x New Astro City en YOKO
  • 1 x Space Harrier
  • 1 x Virtual Cop 2

Sega Boku no Game Center Vol.2

Au niveau de la finition rien de transcendant en soi, la disposition des boutons sur les control panels est hasardeuse et les sièges sont relativement fragiles en plus d'être mal assemblés.

L'idée de joindre un socle à chaque modèle est plutôt bien pensée et accentue l'effet de diorama une fois connectés.

Certains illuminés iront même jusqu'à remplacer le trompe-l'oeil de leur exemplaire par un véritable écran relié à un émulateur.

Bien plus tard, Sega annoncera la gamme Sega Taikan Collection regroupant les miniatures des bornes suivantes :

  • Space Harrier
  • Outrun
  • Super Hang-On
  • Thunderblade
  • After Burner (secrète)

Sega Taikan Collection

Malheureusement cette collection faisant la part belle aux réalisations originales de Yū Suzuki ne verra jamais le jour, à croire que l'histoire se répète :roll:

A l'instar de Sega, Konami Prize n'hésitera pas à garnir lui aussi les UFO Catchers de ses plus belles réalisations dans l'industrie arcade.

Sonic & Link @ GuitarFreaks & Pop'n Music

La gamme des Desktop Arcade Collection bien plus imposante et plus finie que son homologue compile divers bornes d'arcade dédiées aux licences, le plus souvent musicales, de Konami.

Chaque D.A.C est accompagnée d'un petit accessoire à même échelle (PLV / poster) en plus de bénéficier d'une fidélité extrême.

Snake & Quizz Magical Academy

A ce jour il en existe 3 volumes proposant chacun deux volets des licences suivantes :

Desktop Arcade Collection Vol.1

En 2012, la société réitère en produisant la gamme des Desktop Arcade Collection 2nd Attack qui regroupe les modèles suivants :

Desktop Arcade Collection Vol.2

Et comme il n'y a jamais de deux sans trois, figurez-vous que le dernier hit de Bemani, Jubeat, bénéficiera lui aussi de miniatures des épisodes Copious et Saucer pour le courant 2013.

Pit & Dark Pit @ Beatmania & Drummania

Namco Bandai sera le dernier à franchir le pas en confiant la réalisation d'un modèle réduit de la borne Taiko no Tatsujin à la société Wave Corporation spécialisée dans les kits résines.

Taiko no Tatsujin

Faute d'avoir les compétences, le matériel et surtout le temps requis pour le montage, je me suis contenté jusqu'à présent d'en admirer que la boîte...

Ce projet de diorama à échelle figurinesque aura été très laborieux, notamment à cause des délais occasionnés par la réception d'un matériel indispensable dans la réalisation des mes clichés.

Désormais dispensé de cette contrainte, vous pouvez dès à présent vous remettre à guetter le blog car le meilleur reste encore à venir ! :mrgreen:

Characters @ Game Center

Abonnez vous à mon flux Rss http://www.facebook.com/Spinzshowroom
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :